Comment avez-vous eu le déclic d’ouvrir votre blog ?


Le déclic s’est fait à la naissance de mon fils. Le fait de devenir maman a suscité beaucoup de questionnements, de nouvelles envies, mais aussi un nouvel équilibre à trouver à trois. J’ai beaucoup lu sur le web et dans les livres, et j’ai eu envie de partager ça avec des jeunes parents comme nous. J’y aborde principalement des sujets tels que la parentalité, le voyage en famille et la vie quotidienne en tant que parents mais aussi en tant que couple.


 

Quel est l’article sur votre blog qui a le plus de succès ?


Je fonctionne beaucoup en test & learn avec mes lecteurs afin de leur proposer régulièrement des différents formats et thématiques. J’ai l’habitude de travailler comme ça avec mes clients en tant que freelance et je trouve que c’est une bonne pratique : cela permet de se renouveler constamment. Récemment, j’ai partagé un itinéraire détaillé, puis abordé chaque étape dans un article dédié. J’ai eu beaucoup de retours positifs, notamment des messages privés sur Instagram et par mail. Cela a donné lieu à beaucoup de discussions pour aider ceux qui, comme nous, vont faire un roadtrip aux Etats-Unis.


Comment organisez-vous vos voyages ?


Je suis celle qui adore organiser plusieurs mois à l’avance. Pour moi le voyage commence dès que les billets d’avion sont réservés ! Je passe des heures sur internet, sur les forums et dans les guides afin de créer l’itinéraire parfait pour nous. C’est très important car nous voulons toujours faire beaucoup de choses, mais nous voulons aussi prendre le temps de ressentir l’atmosphère du pays. Depuis la naissance de notre fils la contrainte est aussi celle du confort et de temps de trajet pas trop indigestes pour lui. Monsieur Papa Poule, lui, est plus spontané. Il gère le côté pratique du voyage et c’est aussi le pilote lors de nos roadtrips !


Il y a t-il quelque chose dont vous ne pouvez pas vous passer lorsque vous voyagez ?


Mon appareil photo.


Avez-vous une grande peur lorsque vous voyagez ? Si oui laquelle ?


J’ai très peur en avion. Je suis vraiment phobique et cette peur a plusieurs fois failli me faire renoncer à tout déplacement dans les airs. Mais j’aime tellement voyager que j’ai réussi à vaincre cette peur. Je ne suis jamais très à l’aise mais j’ai tout un tas d’astuces pour me sentir bien. Je prépare d’ailleurs un article à ce sujet.


 

Vous est-il arrivé une mésaventure que vous pouvez nous raconter ?


Plusieurs ! Je pense que c’est l’essence même du voyage. Sur le moment ce n’est pas toujours très drôle mais au final c’est ce qui fait les meilleures anecdotes. 

Lors de la préparation de notre voyage en Floride, j’ai confondu deux villes et réservé un hôtel à l’autre bout du pays … Heureusement nous nous en sommes rendus comptes quelques heures avant et nous avons eu le temps de réserver un motel sur internet, mais nous avons très clairement perdu en confort ! 


Si vous avez à vous installé dans une ville quelque part dans le monde, laquelle choisirez-vous ?


L’une des capitales de Scandinavie me plairait beaucoup !


Où est le meilleur endroit où vous avez dormi ?


Difficile de faire un choix mais je pense que l’un de mes meilleurs souvenirs est l’éco-village de Milia en Crète.


Quels sont les meilleurs qualités pour un compagnon de voyage ? 


À mon sens, l’écoute et la flexibilité. Il faut pouvoir s’adapter si l’autre est fatigué ou au contraire a très envie de visiter quelque chose. Avoir le même rythme de base et la même conception du voyage est aussi assez essentiel : par exemple nous ne concevons pas d’aller à l’étranger et ne rester en club, nous adorons visiter.



Quel est le meilleur plat que vous avez mangé ?


Je pense que c’était dans le Sud du Maroc, les plats traditionnels et notamment les pastillas au poulet restent un superbe souvenir gustativement parlant.


Qu’est ce que vous souhaitez pour votre avenir ?


Beaucoup de voyages ! C’est toujours un gros coût financier mais ça vaut tellement le coup. Nous voulons aussi éveiller notre fils à d’autres cultures, d’autres paysages, et lui inculquer avant tout la tolérance. Nous prévoyons de nombreux voyages en famille et nous aspirons de plus à plus à remplacer les cadeaux d’anniversaire pas des week-ends ou des courts voyages pour profiter ensemble.



Qu’est-ce que ça change de voyager en famille ?


Je pense que ça dépend de la tranche d’âge. De toute évidence voyager avec un moins de 3 ans demande des adaptations en terme de rythme, de sécurité, et de confort. Toutefois nous ne sommes pas de ceux qui pensent qu’il est inutile de voyager avec un enfant de moins de 7/10 ans car il ne se souvient de rien. Nous sommes convaincus que les liens tissés en voyage sont très forts et que tout cela fait beaucoup mûrir.


Quelle est votre prochaine destination ?


Nous partons en Islande en février prochain. Un roadtrip de 10 jours que je suis en train de préparer minutieusement !

En mai, ça sera direction Stockholm pour 5 jours.

Le reste de l’année n’est pas encore booké

 


Suivez les voyages de la famille Piccolo Bambino sur leur blog et sur Instagram à marthecamillec